•  

    Le téléphone, une belle invention, mais pas pour tout le monde.

     

    • PLUS DE 8 MILLIONS DE PERSONNES EN SONT PRIVÉES

    • À CELA S’AJOUTENT LES NON-TECHNOPHILES QUI SONT EN SITUATION DE FRACTURE NUMÉRIQUE

    • RESTE QU’UN GRAND NOMBRE DE DÉMARCHES NE PEUVENT SE FAIRE QUE PAR TÉLÉPHONE

    • EN FAIT IL N'EXISTE AUCUNE SOLUTION PROBANTE AUJOURD'HUI

    • CETTE SITUATION N'EST PLUS SUPPORTABLE

  • SE PLAINDRE, C'EST BIEN. AGIR, C'EST MIEUX. MAIS COMMENT ?

    Il existe des solutions techniques, qui restent dans les cartons, faute d'organisation et de moyens concrets.

    Ne rien faire

    La loi 2005 <> 2015 + 3 = 2018.

    Je peux déjà imaginer la suite , en 2018 + 2, en 2020 + 1, etc ...

    Bien que plusieurs chantiers soient en cours, tous plus ou moins aboutis, au final, je ne peux toujours pas appeler mes sœurs au téléphone après 19H00. Ni prendre un simple rendez-vous chez mon médecin. Et encore moins appeler les urgences avant 9H00. Et les week-ends il n'y a plus personne.

     

    La solution actuelle c'est d'attendre... C'est une impasse

     

     

    Et bien non, je refuse d'attendre, je vous propose de rester sourd à cette option et de ne plus attendre sagement.

    Chercher une solution demande un peu d'efforts, oui, et alors ?

    Il ne faut rien lâcher.

    Imaginons une solution ensemble, même partielle.

     

    Essayer, échouer, recommencer. Si tout était facile, quel ennui.
    Les difficultés font partie de notre quotidien.
    Rien de nouveau a l'horizon, il faut plonger pour apprendre à nager.

     

    Alors plongeons ensemble.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

  • UNE SOLUTION EN 4 AXES.

    Un double casque

    Avec une carte son USB externe

    Le premier micro-casque permet de positionner le microphone devant la bouche et surtout oriente le deuxième casque par rapport aux prothèses auditives, (ou implants cochléaires.) à une distance de 1 centimètre pour éviter l’effet LARSEN.

    La carte son externe USB booste l'audio au dessus de 100% et donc, je capte plus de mots. Tant pis pour les voisins.

    La transcription en ligne de Google.

    Cette reconnaissance vocale n'est pas parfaite mais elle est disponible sous licence.

    Si vous aviez le choix entre :

     1) Sauter en parachute sans parachute.

    2) Sauter avec un parachute qui est troué, entre 5% et 10% .

     

    Que feriez -vous ?

    Cette reconnaissance vocale renvoie entre 80% et 95% de mots corrects, c'est mieux que rien.

     

    Une journée de formation.

    Avec accompagnement au quotidien.

     

    La mise à disposition d'un ordinateur spécialement configuré pour pouvoir téléphoner sans blocage et aussi recevoir des appels.

     

     

    Sans oublier les familles qui doivent pouvoir utiliser la transcription écrite pour communiquer avec la personne handicapée auditive.

    Infrastructure IXP

     

    Dépasser les 95 % de reconnaissance de la parole, c'est possible, il faut une structure centralisée et des compétences en téléphonie VOIP Haute Définition, avec l'aide de www.cinrel.com.

     

    Les temps de réponse entre l'audio et la transcription doivent rester à un niveau inférieur à la seconde.

     

    La cible retenue : passer par l'IXP via un IPBX en VOIP HD avec des codec sans compression.

    http://www.rezopole.net/

    Le top du top =>
    Délocalisation de l'API Google sur Lyon.
    (mais là il ne faut pas rêver, ça ne va pas être facile)

  • UN EXEMPLE DE TRANSCRIPTION AU TÉLÉPHONE

    1. Le discours de la personne malentendante est affiché dans une annotation ci-dessous, surligné en jaune.
    2. Le discours du correspondant appelé au téléphone, en noir puis bleu. 

    Nous avons l'objectif de dépasser les 95% de transcription par la VOIP Haute Définition.
    Dans cet exemple d'appel téléphonique de 182 mots, il y a 3 erreurs.
    Avec des conditions d'utilisations optimum. Voici le texte du discours.

     

     

  •  

     

              SCRIBOVOX ERP

     

     

  • EN SAVOIR PLUS